Les gorges du Verdon

Classé dans : Patrimoine et nature en Provence | 0

Le grand canyon du Verdon est un des sites naturels majeurs d’europe. Le fantastique travail d’érosion du Verdon a tranché des falaises à pics vertigineux.

Ces gorges, frontière naturelle entre le Var et les Alpes-de-Hautes-Provence sont tellement profondes que leur exploitation n’eut lieu qu’en 1905 par le spéléologue Alfred Martel. Il a laissé son nom au sentier sportif qui en sillonne le fond. On découvre aujourd’hui les gorges par la route en surplomb, soit par la rive gauche en passant par les villages Rougon et Le Palud, soit par la rive droite en passant par le beau village d’Aiguines et son superbe château (privé).

Le parc naturel régional du Verdon crée en 1997. Son territoire s’échelonne sur les deux rives du Verdon et comprend 45 communes et 20 00 habitants. Cette mosaïque de vallées et de collines, de forêts méditerranéennes englobe le Grand Canyon, ainsi que cinq lacs de retenue, dont celui de Esparron et de Sainte Croix.

couleurs magnifique du lac de Esparron-de Verdon

Ces espaces bien que souvent sauvages et fragiles, ont été travaillés, façonnés par des générations d’habitants qui s’attachent aujourd’hui aujourd’hui à trouver un équilibre entre leurs activités économiques ( dont le tourisme au premier plan) et la préservation de leurs patrimoines culturels et naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.